Le temps de trajet d’un salarié contraint de se déplacer vers son lieu de travail, à l’intérieur de l’enceinte d’une entreprise, au moyen d’une navette par exemple, constitue du temps de déplacement et n’est pas considéré  comme du temps de travail effectif (Cass. Soc. 9 mai 2019)

Il n’a donc pas à être rémunéré.

Une badgeuse située à coté d’un ascenseur ou à l’entrée d’un site serait donc mal placée car elle comptabilise comme temps de travail des temps de déplacement.

(Visited 15 times, 1 visits today)