Pour le juge ni la réalisation d’un chiffre d’affaires moindre (-17,6%), ni la baisse des bénéfices (- 46,3%), ne peuvent justifier un licenciement économique (Cass.soc.13 septembre 2012).
La jurisprudence se durcit.

(Visited 62 times, 1 visits today)