L’utilisation d’un système de géolocalisation pour assurer le contrôle de la durée du travail, n’est licite que lorsque ce contrôle ne peut pas être fait par un autre moyen, fût -il moins efficace que la géolocalisation. En outre la géolocalisation n’est pas justifiée lorsque le salarié dispose d’une liberté dans l’organisation de son travail

Ainsi la géolocalisation de postiers distributeurs peut être mis en œuvre par l’employeur si c’est le seul moyen qui permet d’assurer le contrôle de la durée du travail de ces salariés (19 décembre 2018 N° de pourvoi: 17-14631)

Techniciens de maintenance d’un SAV, commerciaux et vendeurs itinérants pourraient être géolocalisés afin de contrôler les temps de travaillés.

(Visited 21 times, 1 visits today)