Le report de l’entretien préalable à son licenciement, à la demande du salarié, doit faire l’objet d’une information transmise en temps utile, par l’employeur, de l’heure à laquelle l’entretien a été reporté (Cass. soc. 29 janvier 2014).

Une nouvelle convocation peut donc s’avérer nécessaire dès lors que le lieu, la date et l’heure ont été changés.

(Visited 80 times, 1 visits today)